Thailande Tourisme

Lundi, 23 Octobre 2017

slide-thailande-tourisme-9.jpg
Vous êtes ici : Partir Se déplacer en Thailande Le taxi en Thailande

Le taxi en Thailande

Envoyer Imprimer PDF

le-taxi-en-thailandeLe taxi est un des moyens les plus confortables, sûrs et rapides de se déplacer en ville (surtout à Bangkok), du moins si le trafic est fluide. Tous les taxis sont désormais climatisés et fonctionnent avec des compteurs. La plupart roulent aujourd’hui au GPL, moins polluant et plus économique que l’essence.

Le prix de départ pour une course est de 35 bahts et la plupart des déplacements dans Bangkok vous couteront moins de 100 bahts. Il n'y a aucun frais supplémentaires (sauf à l'aéroport, où vous devez payez 50 bahts de prise en charge), même la nuit, même si un chauffeur vous dit le contraire. Un panneau rouge allumé sur la fenêtre avant indique que le taxi est libre et disponible. Faites un signe de la main pour montrer que vous souhaitez faire une course.

le-taxi-en-thailandeEn termes de budget, le taxi s’avère beaucoup plus économique que le fameux touk-touk, à condition que votre chauffeur ne se prenne pas pour un guide touristique et ne vous balade tout autour de la ville !

Lors de votre montée dans le taxi, pensez à vérifier que le compteur n’est pas encore allumé ou qu’il affiche le nombre départ : 35. Si vous prenez un taxi que des clients viennent de quitter, vérifiez également que le compteur soit remis à zéro avant de repartir, sinon vous paierez votre course plus celle des passagers précédents...

Si le chauffeur n’enclenche pas le compteur, pensez à le lui demandez poliment...S’il refuse, descendez simplement du taxi.

Peints de couleurs vives, les taxis sont faciles à repérer, il y en a des milliers, rien qu’à Bangkok, aussi l’attente est quasi-inexistante !

le-taxi-en-thailandeLa nuit ou près de certains quartiers très touristiques, les taxis ne sont pas toujours « meters », c’est à dire, ils ne fonctionnent pas avec le compteur mais les conducteurs vous demandent un prix fixe (généralement un prix incroyable) pour la destination voulue. Pour éviter de prendre ce genre de taxi, marcher un peu plus loin et trouvez une autre rue où des taxis sont en circulation, qui de jour comme de nuit marchent au compteur.

A savoir également qu’à certaines heures ou à certains endroits, des taxis peuvent refuser de vous prendre et cela pour plusieurs raisons. Le chauffeur arrête de travailler ou doit aller chercher les enfants à l’école par exemple. Il est possible également que le chauffeur doive rendre le taxi, en effet, les voitures ne sont pas toutes la propriété des chauffeurs et certains les louent à des compagnies, généralement pour une durée de 12 heures. Dans ces deux cas, les lampes rouges sont généralement éteintes, ce qui indique qu’ils ne prennent plus de clients. Enfin, il est possible que le chauffeur, ayant tellement de clients à disposition (heures de pointes dans certains quartiers), choisisse la destination qui lui rapportera le plus d’argent.

Le taxi : Arriver à bon port

le-taxi-en-thailandeAfin d’arriver à bon port, il est préférable de connaître précisément le nom et l’endroit où vous souhaitez vous rendre, s’il le faut et si le conducteur fait mine de ne pas comprendre, sortez votre plan de la ville.

Il est déconseillé de demander à un chauffeur « une bonne adresse » pour un hôtel ou un salon de massage, il vous emmènera bien sûr dans les endroits où il recevra les meilleures commissions. Assurez-vous également de connaître la prononciation correcte de votre destination, ou de la faire inscrire en thaï. La plupart des hôtels et des pensions se feront un plaisir d'écrire à l'adresse en thaï pour vous ou de vous fournir leurs cartes de visites !

Les chauffeurs habitués connaissent la plupart des points touristiques et parlent plutôt bien l’anglais. Si votre téléphone mobile fonctionne en Thaïlande, il est parfois utile de téléphoner à votre hôtel et de demander au personnel de parler à votre chauffeur en thaï. Au moindre problème n’hésitez pas non plus à contacter la police touristique à ce numéro : 11 55

le-taxi-en-thailandeSur certains trajets, le chauffeur vous demandera sur vous souhaitez utiliser la voie rapide, ce qui est généralement un gain de temps considérable et peu onéreux (environ 25 bahts par péages). Regardez combien le chauffeur paie vraiment.

Afin d’éviter les problèmes de change au moment de payer, pensez à toujours avoir de l’argent en petites coupures (20, 50 ou 100 bahts) sur vous pour régler la course.

Pour conclure, rappelons que les chauffeurs de taxi en Thaïlande sont généralement des gens honnêtes et sympathiques, mais vous n’êtes pas à l’abri d’une escroquerie, donc jetez toujours un coup d’œil au compteur pour vérifier au rythme qu’il évolue, car certains conducteurs trafiquent leurs voitures afin de faire défiler les bahts beaucoup plus vite que la normale.

Prix des trajets en taxis

  • Prix de départ, 2 km inclus : 35 bahts
  • 3 a 12 km : 4,5 bahts le kilomètre
  • 13 a 20 km : 5 bahts le kilomètre
  • Au delà de 21 km : 5,5 bahts le kilomètre
  • Attente (embouteillage) : 1,25 bahts la minute

Prix des trajets en taxis depuis l’aéroport de Bangkok :

Depuis le nouvel aéroport Suvarnabhumi de Bangkok, le prix du taxi meter reste le même, vous devez juste payer 50 bahts de prise en charge en plus du prix habituel. Un trajet Aéroport de Bangkok -> Khao San Road vous coûtera environ 300 ou 400 bahts (2 péages inclus)

Prix d un trajet Khaosan – MBK
Le tarif dépend complètement de l’heure et du jour de votre trajet, et peut varier de 70 à 120 bahts.

Prix des trajets en taxi selon la distance

Voici la grille des prix généralement accrochée à l'arrière des taxis, et qui détaille le prix des trajets en taxi en fonction de la distance parcourue. Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

tarifs-taxi-selon-la-distance

Taxi Bangkok - Pattaya

Si vous souhaitez vous rendre directement à Pattaya, de nombreux touristes ont maintenant l’habitude de faire le trajet dès l’arrivée, depuis l’aéroport. Vous pouvez partir avec ou sans le meter. Négociez bien le tarif, on vous demandera généralement 2000 bahts (soit 40 €), mais vous pouvez négocier à 1400 ou 1500 bahts, voir encore moins ! C’est bien sûr un gain de temps énorme pour les touristes habitués, qui ne souhaitent pas passer par Bangkok.

Vous pouvez également vous rendre n’importe où en Thaïlande, directement en taxi, si vous êtes pressé, et que vous souhaitez voyager en privé, cela peut s’avérer une solution intéressante. Voir la grille des prix affiché dans tous les taxis !

Commentaires (0)Add Comment

Ecrire un commentaire

Vous devez être enregistré pour écrire un commentaire.

busy

Commentaires

Le coût de la vie en Thai
Bonjour, En effet, c'est du Rhum. Nous corrigeron
Le coût de la vie en Thai
Une petite erreur dans votre liste le Samgsong n'e
Itinéraire conseillé pour
Bonjour, Si vous n'avez pas beaucoup de temps à pa
Quand partir en Thailande
Bonjour, En ce qui me concerne, je pars souvent en
La prostitution en Thaila
Très bon arcticle. C'est vrais que il y a les fill
facebook-thailande-tourisme
flickr-thailande-tourisme
youtube-thailande-tourisme
twitter-thailande-tourisme
myspace-thailande-tourisme
skyrock-thailande-tourisme
netlog-thailande-tourisme
windows-live-spaces-thailande-tourisme
nrj-thailande-tourisme