Thailande Tourisme

Samedi, 16 Décembre 2017

slide-thailande-tourisme-12.jpg
Vous êtes ici : Guide La plaine centrale Ayutthaya

Ayutthaya

ayutthaya

Ayutthaya, l'ancienne capitale

A moins de cent kilomètres de Bangkok, Ayutthaya est une destination incontournable pour ceux qui s'intéressent aux vestiges historiques. C'est de nos jours une petite préfecture paisible de 60 000 habitants. Elle fut fondée au milieu du XIVe siècle par le roi "Ramathibodi I" sur les rives du fleuve "Chao Phraya". Cette cité devint alors la capitale du "Siam" plus connue sous le nom de "Royaume d'Ayutthaya". Les Birmans l’assiégèrent en 1767, mais il fallut plus d’une année pour que la ville ne tombe. Bien que l’essentiel de ce qui faisait sa grandeur ne soit perdu, les superbes ruines qui restent témoignent de son illustre passé.

 

tete-de-bouddha-ayutthayaA son apogée, au XVIIe siècle, elle était la ville phare de toute l'Asie du Sud-Est. Les rois européens y envoyaient alors des ambassadeurs, et la cité attirait des marchands du Japon jusqu'à l'Europe de l'ouest. La ville nouvelle fut reconstruite quelques kilomètres plus loin, au confluent de la "Chao Phraya" et de la "Pa Sak".

 

Les principaux sites d'Ayutthaya se trouvent sur une "île" formée par une courbe du fleuve que vous pourrez parcourir en bateau. Ses vestiges d'anciens temples et ses majestueuses représentations de Bouddha ont été constitués "Parc Historique" inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco. Véritable témoignage de la culture thaïlandaise, vous pourrez explorer tranquillement ses ruines à pied ou en bicyclette. Très populaire également la visite à dos d'éléphant.

 

Un séjour inoubliable pour les amateurs de temples anciens

L'ensemble des vestiges, situé sur une ile entourée de remparts en ruine, occupe 15 km². Tous les palais, temples et bâtiments ont été détruits, pillés et brûlés. A une époque plus illustre, elle était entourée de remparts de 12 kilomètres de long et possédait trois palais principaux et quelques 400 temples. Les travaux de restauration permettent d'imaginer ce qu'a dû être la cité au temps de sa magnificence. Les temples sont éparpillés dans toute la ville, ainsi que le long de la rivière. Si certains se visitent à pied, la location d'un vélo ou d'un touk-touk reste parfois utile.

 

wat-phra-sri-samphet-ayutthaya

 

Le plus grand et le plus célèbre temple d'Ayutthaya est le "Wat Phra Si Sanphet". Ses trois chedis symbolisent les trois premiers Rois d'Ayutthaya et renferment leurs cendres. Ils sont l'emblème de la ville. Il sont incroyablement bien conservés et entourés d'autres chedis plus petits et plus abîmés, ainsi que de quelques restes de statues et de murs d'enceinte. Le temple contenait autrefois une statue de Bouddha debout haute de 16 mètres et recouverte de 263 kg d'or. Dépouillée de son or par les Birmans, ses restes sont conservés dans un chedi du Wat Pho de la capitale. Une aire plus au calme, retirée derrière l'ancien Palais Royal, accueille le repos d'un gigantesque Bouddha couché et quelques temples avec des statues de Bouddhas assis.

 

Également remarquable, le temple "Mongkhol Bophit", autrefois le lieu des crémations royales, où se dresse un Bouddha assis de 22 mètres de haut. Le temple fut pillé et détruit lors de la prise de la ville par les birmans, seule la statue survécu mais resta exposée aux intempéries pendant des siècles. C'est en 1956 que le temple actuel fut construit pour la protéger.

 

palais-bang-pa-inA voir également, le "Wat Mahathat". Ses ruines se trouvent sur le rivage du lac. Les bâtiments datent du XIVe siècle et sont plutôt détériorés. Malgré tout, le prang, aujourd'hui moitié moins haut qu'à l'origine reste impressionnant et laisse imaginer l'ampleur d'antan du royaume. C'est au cœur de cette cité sacrée que l'on trouve la célèbre tête de Bouddha, enserrée par les immenses racines d'un banian géant. On ignore de quelle façon elle se retrouva dans cette situation mais c'est un très belle représentation du mariage, du respect et des traditions avec la nature.

 

La petite ville de "Bang Pa-in", à une vingtaine de kilomètres seulement d'Ayutthaya, compte sur ses terres l'un des plus jolis palais du pays. Construit au XVIIe siècle, l'ancienne résidence de campagne et nid d'amour des princes thaïs offre un mélange étrange des styles orientaux et occidentaux d'influence européenne du XIXe siècle.

 

Un vrai petit coin de paradis, calme et reposant où il est agréable de se promener. La visite du domaine, à pied ou en voiturette électrique, à travers le parc orné d'arbres magnifiques, d'arbustes taillés en forme d'animaux est vraiment plaisante.

 

Situé à seulement 1h30 de Bangkok, Ayutthaya est un site archéologique à ne pas manquer lors de votre séjour en Thailande. Ses magnifiques temples centenaires, son environnement naturel et son ambiance paisible vous feront voyager à travers le temps et découvrir une période essentielle du royaume du Siam.

Commentaires

Le coût de la vie en Thai
Bonjour, En effet, c'est du Rhum. Nous corrigeron
Le coût de la vie en Thai
Une petite erreur dans votre liste le Samgsong n'e
Itinéraire conseillé pour
Bonjour, Si vous n'avez pas beaucoup de temps à pa
Quand partir en Thailande
Bonjour, En ce qui me concerne, je pars souvent en
La prostitution en Thaila
Très bon arcticle. C'est vrais que il y a les fill
facebook-thailande-tourisme
flickr-thailande-tourisme
youtube-thailande-tourisme
twitter-thailande-tourisme
myspace-thailande-tourisme
skyrock-thailande-tourisme
netlog-thailande-tourisme
windows-live-spaces-thailande-tourisme
nrj-thailande-tourisme