Thailande Tourisme

Mardi, 17 Octobre 2017

slide-thailande-tourisme-9.jpg
Vous êtes ici : Forum
Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur Mot de passe: Se souvenir de moi

Ouverture d'un restaurant français en Thailande
(1 visualisation(s)) (1) Invité
Forum relatif aux questions sur le travail en Thailande
  • Page:
  • 1

SUJET: Ouverture d'un restaurant français en Thailande

Ouverture d'un restaurant français en Thailande il y a 5 ans, 6 mois #2350

  • alcacyn
  • Hors ligne
  • Nouveau membre
  • Message: 2
  • Karma: 0
Bonjour à tous,

Mon père (un pharang) part vivre en Thailande avec sa femme (une thalandaise) dans la région de Chonburi. Ayant eu mon propre restaurant en France durant 3 ans, il m'a proposé de venir m'installer avec lui et d'ouvrir mon établissement...

Ainsi je pars en septembre 2 mois faire ma petite étude de marché, et dans cette optique, j'aimerais vous posez quelques questions...

- J'aimerais savoir si un restaurant français traditionnel pourrait marcher là-bas ou faut-il "thailandiser" la nourriture?
- Quelle région (ou ville) peut le mieux correspondre à mon projet?
- Connaissez vous des restaurants français et quels prix pratiquent-ils?
- Quelle clientèle cibler (pharang, touriste, thailandais)?
- Trouve t-on des produits français de qualité là-bas (foie gras, pain, vins), ou faut-il importer?

Un énorme merci d'avance pour vos réponses

Re: Ouverture d'un restaurant français en Thailande il y a 5 ans, 6 mois #2352

  • Administrateur
  • Hors ligne
  • Administrateur
  • Thailande Tourisme
  • Message: 217
  • Karma: 8
Salut,

Bienvenue sur le forum,

Intéressant ton projet !...si tu dis Chonburi, vous prévoyez probablement de vous installer à Pattaya non ?

- J'aimerais savoir si un restaurant français traditionnel pourrait marcher là-bas ou faut-il "thailandiser" la nourriture?

Je pense qu'un restaurant français peut très bien marcher en Thaïlande sans "thailandiser" la nourriture. De nombreux exemples, ici à Pattaya ou dans d'autres villes thaïlandaise.

- Quelle région (ou ville) peut le mieux correspondre à mon projet?

Une région un minimum touristique à mon avis ! Tes plats seront forcement destinés à des touristes ou des expatriés car ils seront plus chers donc moins accessibles pour les thais (qui n'aiment d'ailleurs pas vraiment la nourriture européenne). Bangkok, Pattaya, Phuket, Koh Samui, Chiang Mai, etc. Cela dit, je connais un italien qui a ouvert une pizzeria perdu au beau milieu d'Ubon Ratchathani, qui marche pas mal.

- Connaissez vous des restaurants français et quels prix pratiquent-ils?

Oui, je connais plein de resto français. Il faut comptez environ 200 à 300 baht pour un plat. Mais il faut venir sur place les découvrir et les tester par toi même. Tu feras ainsi une petite étude de la concurrence !

- Quelle clientèle cibler (pharang, touriste, thailandais)?

Tout dépend de ton emplacement...Il faudra de toute façon cibler en priorité farang et expatriés...cela dit, compagnes et amis sont très importants...proposer par exemple des plats thai dans ton menu.

- Trouve t-on des produits français de qualité là-bas (foie gras, pain, vins), ou faut-il importer?

Oui, c'est possible...il y a ici (à Pattaya) une superbe boucherie française qui produit de la bonne viande, et de la charcuterie. Le pain ne sera pas un problème non plus. Pareil pour les vins....aucune idée pour le foie gras !

Il ne reste plus qu'a venir découvrir par toi même tout cela ! De plus, il me semble que d'autres facteurs importants sont à prendre en compte comme par exemple le staff qui demande une gestion très différente par rapport aux employés que tu as l'habitude de gérer.

As-tu déjà visité la Thailande ?

Bon courage et bonne chance pour ton projet...je vous souhaite une bonne réussite, et si par hasard, vous décidez de venir vous installer à Pattaya et que vous pratiquez des tarifs spéciaux pour l'équipe de Thailande Tourisme , vous êtes sûr nous voir souvent attablés à votre restaurant.

Re: Ouverture d'un restaurant français en Thailande il y a 5 ans, 6 mois #2354

  • Supermotard
  • Hors ligne
  • Modératreur
  • Message: 561
  • Karma: 11
Je me permets d’ajouter mon grain de sel…

Pour l’immense majorité des thaïs les restaurants français sont hors de prix et ils trouvent la nourriture bien trop fade.

Quelques Thaïs Bourgeois y vont parfois, mais plus par snobisme que par goût, juste pour renforcer leur sentiment de faire partie de la haute société…

Il y a des produits français à prix très raisonnables qui sont disponible dans certains supers marchés Big C (appartenant à Casino), comme des tourtes aux poireaux, des gratins dauphinois ou de choux surgelés ou encore quelques fromages. Mais là aussi, je n’ai jamais vu un seul thaï acheter ce genre de produit. Ce ne leur plait pas du tout.

Je trouve la remarque de Michael très juste s’agissant de la nécessité d’ajouter à la carte des plats thaïs. En effet, les farangs expatriés ont souvent des amis voir une petite amie thaï et ceux-ci vont influencer le choix du restaurant. Si le farang comme le thaï peuvent y trouver ce qui leur convient, ça marchera. Si non, ce sera vraiment strictement réservé aux farangs isolés et aux touristes…

En suite, on peut effectivement trouver pas mal de choses en Thaïlande coté produit culinaires style français, mais d’une part cela n’est vrai que dans les zones où il y a beaucoup de farangs et d’autre part, les prix de certains de ces produits est élevés. C’est notamment le cas du vin… Une bouteille de Minervois que l’on trouve en France à 3,50 € n’est pas imaginable ici à moins de 15 €… Alors si tu veux mettre sur ta carte de vrais bons vins genre Gevrey Chambertin… Ces tarifs sont du à des taxes d’importations vraiment protectionnistes et aussi à des taxes sur les «alcools»… Il y a quelques «winnery» en Thaïlande mais leur production est soit indigne de porter le nom de vin, soit de bonne qualité mais alors avec des tarifs également élevé. En suite, il y a les vins du nouveau monde, mais en tant que français je déteste l’idée d’acheter un vin Chilien en Thaïlande dans un restaurant français ! Et je ne dois pas être le seul.

Il y a une chaine de restaurant qui fait exception à cela. C’est «Wine connexion». Ils ont plusieurs établissements notamment à Bangkok. Le concept c’est de la nourriture internationale mais avec une forte dominante européenne, disons même italienne, avec des plats qui ont beaucoup de gout, et des vins que l’on peut choisir dans la partie «cave» du restaurant. Ils font une très bonne sélection et proposent des vins très agréables à des prix raisonnables. Je te conseil vivement d’aller diner dans l’un de leurs restaurants afin de te caller un peu sur cette manière de faire qui a un gros succès ici.

Coté prix, effectivement, pour des restaurants français assez abordables, 200 à 300 bahts le plat est une moyenne (5 à 7,50 €). Mais je te répète que ce ne sont pas des prix pour le thaï moyen. Certains restaurants français qui ciblent les gens bien plus aisés ont des tarifs plus élevés. Mais ce qui compte pour cette clientèle c’est plus l’image sélecte et haut de gamme que les plats eux-mêmes ! Attention, le haut de gamme ici se confond avec le design ultra branché contemporain, pas avec la déco française à l’ancienne…

Il y a un autre point que vous devez étudier attentivement, c’est le droit du travail pour les étrangers et les visas. En effet, il est interdit de travailler en Thaïlande sans permis de travail. Or, ces permis ne sont pas faciles du tout à obtenir. Et Travailler sans les papiers adéquates vous expose à minima à une reconduite à la frontière assortie d’une interdiction de territoire ! Cela compromettrait votre business. Il vous faut donc bien étudier la question.

Idem pour la création d’une société. Les lois sont restrictives ici. La majorité des parts doit être détenue par des associés thaïs qui doivent être, sauf erreur de ma part, au nombre de 5 minimum. Autrement dit, la plupart du temps, vous apportez tout le capital mais vous n’êtes pas majoritaires… Vous ne pouvez pas non plus posséder le terrain sur lequel se trouve votre établissement, même si dans certaines conditions vous pouvez posséder les murs.

Mais pour cela, j’imagine que vous avez déjà prévu un montage.

N’hésite pas à poser d’autres questions si nécessaire.

Re: Ouverture d'un restaurant français en Thailande il y a 5 ans, 6 mois #2372

  • alcacyn
  • Hors ligne
  • Nouveau membre
  • Message: 2
  • Karma: 0
Tout d'abord, merci beaucoup d'avoir pris le temps de me répondre, vos messages seront très utiles

Nous partons donc au mois de juin pour l'étude de marché (première pour nous en Thailande) à la recherche de l'endroit parfait (on va visiter tous les sites touristiques tels que Bangkok, Chiang Mai, Chiang Rai, Phuket, Pattaya, Koh Samui...) mais comme je l'ai dit dans mon précédent message, on aimerait viser à première vue la région entre Bangkok et Pattaya (Chonburi), donc si vous avez quelques infos sur cette ville (ainsi que Rayon) je suis preneur ...

Après tout dépendra de ce qu'on verra là-bas.

Autre petite chose, comme l'a dit Supermotard, la création d'entreprise pour les ressortissants étrangers semble très difficile, mais ayant une belle mère thailandaise, cela peut-il faciliter les choses (en gros si la société est à son nom) ?

J'ai également vu sur internet un "quota" au niveau des salariés (un étranger pour quatre thailandais) mais paraît-il qu'il y aurait aussi des dérogations pour certains corps de métier (tourisme, hôtellerie, restauration) à raison de un ou deux thailandais pour un. Est-ce vrai?

Enfin @Administrateur: qu'entends-tu par "une gestion du staff particulière"?

Voilà j'arrête de vous embêter et encore une fois un énorme merci pour vos futures réponses!

ps: Administrateur, pourrais tu me donner l'adresse de cette boucherie?

ps2: Si le projet aboutit, il y aura forcément des supers prix pour toute l'équipe de Thailande Tourisme

Re: Ouverture d'un restaurant français en Thailande il y a 5 ans, 6 mois #2374

  • Supermotard
  • Hors ligne
  • Modératreur
  • Message: 561
  • Karma: 11
Oui, bien sûr, l'entreprise peut être au nom de cette personne de ta famille si elle est thaï. Mais cela n'exclue pas le fait qu'il faut d'autres associés thaïs.

Pour les salariés effectivement, non seulement il faut 5 thaïs pour 1 étranger, mais il faut aussi un chiffre d'affaire minimum dont une part effectué à l'export... Ceci dit, je ne sais pas si cette clause s'applique à la restauration. Il y a d'autres conditions, il faut te renseigner auprès des autorités compétentes en Thaïlande.

Quoi qu'il en soit, il est indispensable avant de créer une entreprise d'avoir recours à un avocat ou conseillé juridique qui rédigera les actes en Thaï et qui vous donnera toutes les infos utiles. Il y en a qui sont en cabinet avec des anglaophones et même des francophones.
  • Page:
  • 1
Moderateurs: Administrateur
Temps de génération de la page: 0.30 secondes

Commentaires

Le coût de la vie en Thai
Bonjour, En effet, c'est du Rhum. Nous corrigeron
Le coût de la vie en Thai
Une petite erreur dans votre liste le Samgsong n'e
Itinéraire conseillé pour
Bonjour, Si vous n'avez pas beaucoup de temps à pa
Quand partir en Thailande
Bonjour, En ce qui me concerne, je pars souvent en
La prostitution en Thaila
Très bon arcticle. C'est vrais que il y a les fill
facebook-thailande-tourisme
flickr-thailande-tourisme
youtube-thailande-tourisme
twitter-thailande-tourisme
myspace-thailande-tourisme
skyrock-thailande-tourisme
netlog-thailande-tourisme
windows-live-spaces-thailande-tourisme
nrj-thailande-tourisme